Actualités des livres     
 

Jardin de rocaille

   
Auteur : Rosenn Le Page
Photographies - Illustrations : Pierre Fernandes
Editeur : Edisud, collection « Jardins défis »
Date de dépôt : janvier 2009

Une rocaille peut prendre des aspects différents (de poche, fleurie, voire la forme d’un jardin minéral). Elle offre en outre la possibilité de créer un micro-paysage au sein d’un jardin susceptible de séduire de nombreux amateurs de plantes alpines. Comment en réaliser une en étant certain qu’elle soit belle toute l’année, tout en donnant si possible l’impression d’être naturelle, même en hiver ? Cette nouvelle édition d’un précédent volume paru en 2008 fait partie de la collection « Jardins défis » dirigée par Dominique Lenclud chez Edisud ayant pour but de permettre de sortir d'une situation particulière d'un jardin, en évitant le découragement dans une pareille circonstance. Ce livre, exemples in situ à l'appui, propose des solutions pas nécessairement onéreuses, mais montrant comment d'autres personnes dans les mêmes configurations ont su tirer parti d'une difficulté apparente. Il s'agit de profiter de ces désagréments en les utilisant pour aménager le terrain de manière astucieuse et esthétique. Les ouvrages de la collection permettent ainsi de se sortir de contraintes en se référant au savoir-faire de jardiniers et concepteurs de renom. Ce volume signé de l’ingénieur horticole, Rosenn Le Page, journaliste et auteur spécialisé dans le secteur du jardin, est donc destiné aux amateurs de rocailles en se basant sur des expériences diverses. Des solutions semblent alors possibles pour régler des difficultés de pente ou de terrain glissant, plat ou montagneux. L’ouvrage est composé de trois parties. En premier lieu, des reportages sont effectués au sein de quatre jardins de référence. Le premier est Le Clos du Coudray* à Etaimpuis (Seine-Maritime), né d’un modeste jardin de rocaille situé devant une chaumière, qui aujourd’hui occupe une superficie de près de 3 hectares et accueille des milliers d’espèces végétales du monde entier. Ensuite, est présenté le jardin du gîte de Chantal Pétraud à La Baudière (Isère), aménagé par Erik Borja, figure française reconnue dans l'univers des jardins japonais pour ses réalisations de qualité. Le troisième exemple est le jardin Autrement [anciennement « Jardin du prieuré d’Azé »] à Azé (Saône-et-Loire) ayant été primé en 2009 par la mention « coup de cur » dans le cadre de l’attribution du « Prix Jardin de l’année », prix annuel délivré depuis 2005 par l’Association des journalistes du jardin et de l’horticulture (AJJH) et dans lequel le minéral joue un rôle primordial. Enfin, le jardin de Berchigranges* à Granges-sur-Vologne (Vosges), disposant d’une grande rocaille et d’une rocaille fraîche, rappelant que le site fut autrefois une carrière de granit, symbole de la victoire du végétal sur le minéral.

Ensuite, un « pêle-mêle d’idées » compile des exemples d'aménagement proposant des idées à suivre, à l'appui de clichés de Pierre Fernandes, photographe issu du milieu de la mode s’étant spécialisé par la suite pour les jardins et notamment collaborateur pour le magazine « Rustica hebdo » puis pour « L’ami des jardins et de la maison ». Ces astuces permettent de régler des problèmes semblant insurmontables auparavant. Il suffit de dresser un lien entre minéral et végétal, d’employer des plantes calcifuges, mélanger des feuillages, mettre en scène des illusions d’optique ou utiliser des bulbes méconnus. Enfin, des « portraits » de plantes offrent une palette adaptée au thème des rocailles avec des photographies des végétaux proposés [ancolies, anémones de Grèce (Anemone blanda), chionodoxas de Lucile (Chionodoxa luciliae), corydales jaunes, doronics, Iris pumila et reticulata, narcisses cyclamens (Narcissus cyclamineus), origans dorés, thyms rampants]. Le livre se termine par une liste d'adresses, dont des jardins à visiter. Parmi ceux-ci, figurent des sites ouverts au public permettant ainsi de constater in situ la véracité des exemples retenus au fil des pages comme le jardin d’altitude du Haut-Chitelet* à Xonrupt-Longemer (Vosges), le jardin d’Eze* (Alpes-Maritimes), le jardin botanique alpin du Lautaret* au Monétier-les-Bains (Hautes Alpes) et le jardin des plantes de Rouen* (Seine-Maritime). Tous ces exemples permettent de mieux comprendre quelles solutions adopter pour traiter et aménager une rocaille. Dans cette même collection « Jardins défis », onze autres volumes sont également présentés sur ce site Internet : « Jardin champêtre », « Jardin coloré en hiver », « Jardin couloir », « Jardin d’ombre », « Jardin en pente », « Jardin et embruns », « Jardin parfumé toute l’année », « Jardin pieds dans l'eau », « Jardin sans eau ! », « Jardin sans gazon » et « Petit jardin ».

 

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Le Clos du Coudray

Jardin de Berchigranges

Jardin d’altitude du Haut-Chitelet

Jardin d’Eze

Jardin botanique alpin du Lautaret

Jardin des plantes de Rouen



© Conservatoire des Jardins et Paysages / avril 2010

 
96 pages - 12.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w