Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Echappées bucoliques, histoire et petites histoires des parcs et jardins de Vichy

   
Auteur : Fabienne Gelin & Lionel Bouvet
Photographies - Illustrations : Jérôme Mondière
Editeur : Ville de Vichy
Date de dépôt : juin 2009

La ville thermale de Vichy, sous-préfecture de l’Allier, met cette année ses jardins et leur histoire à l’honneur jusqu’au 17 octobre, dans une série de manifestations intitulée « Jardins secrets, histoire et petites histoires des parcs et jardins de Vichy ». Il y a matière puisque 234 des 585 hectares de superficie que compte la ville sont occupés par des espaces verts. Vichy est d’ailleurs détentrice depuis 1989 du grand prix national de fleurissement au concours des villes et villages fleuris.

« Jardins secrets »  propose des visites guidées des jardins vichyssois, des conférences, mais surtout une remarquable exposition intitulée « Echappées bucoliques » organisée sur deux niveaux de la Médiathèque Valery Larbaud. Elle retrace la création du parc des Sources*, décrétée par Napoléon Ier en 1812, les parcs d’Allier* (aujourd’hui constitués des parcs Napoléon III, Kennedy, du Soleil et des Bourins) ordonnés par Napoléon III, sans oublier l’esplanade du lac d’Allier (2008) ou le jardin exotique du parvis de la Gare, inauguré le 26 juin 2009. Outre des panneaux complets, cette exposition est basée sur un fonds documentaire important (plans, cartes postales, livres, objets). En complément et dans le prolongement de celle-ci, ce guide-éventail permet de découvrir en détail le patrimoine et l’histoire des parcs vichyssois avec, en première page, un plan général de situation permettant de repérer aisément les jardins dans Vichy et ainsi de programmer une promenade. Tel un nuancier de peinture, il permet d’avoir en poche les clefs pour identifier les arbres centenaires des jardins historiques jusqu’aux plus récents aménagements paysagers. Ainsi, au parc Napoléon III sont visibles un plaqueminier de Virginie (Diospyros virginiana), un gutta - percha (Eucommia ulmoides) et un virgilier (Cladastris lutea). Au parc Kennedy, il est possible de voir un oranger des Osages (Maclura pomifera), un chicot du Canada (Gymnocladus dioica), un phellodendron de l’Amour (Phellodendron amurens) ou encore un chêne châtaignier (Quercus prinus) tandis qu’au parc des Bourins pousse un caryer à noix (Carya ovata), sans oublier les pins sylvestres (Pinus sylvestris) de l’esplanade du lac d’Allier.

Dans ce fascicule, chacun des différents parcs de Vichy (des Sources, Napoléon III, Kennedy, des Bourins, des Célestins, Lardy, omnisports, le golf et le sporting-club) est détaillé suivant les thèmes de l’histoire, l’architecture, les usages, la botanique, sans oublier son plan dont la légende permet de connaître les noms scientifique et vernaculaire des principaux arbres. Au niveau architectural, il est révélé que les galeries couvertes du parc des Sources ont été dessinées par le ferronnier Emile Robert, que le Casino (1865) et la Restauration (1870) sont dus à l’architecte britannique Charles Badger, que les six chalets du boulevard des Etats-Unis (longeant le parc Napoléon III) ont été édifiés par Jean Lefaure et encore que la serre du parc Napoléon III, près du bassin des Cygnes, date de 1888.

Chaque historique est rigoureusement argumenté à l’appui d’une belle iconographie (plans, cartes postales anciennes, photographies), complétée d’extraits de textes puisés dans d’anciens guides touristiques. L’actualité est aussi au cur de ces fiches puisqu’il est notamment révélé que des études pour la réfection du parc des Sources sont en cours. Les concepteurs sont aussi précisés à l’instar du paysagiste J.-P. Bernard pour le parc omnisports (1959), de l’agence Axe Saône pour l’esplanade du lac d’Allier et de l’Atelier du paysage pour le parvis de la Gare. Ce guide-éventail conseillé pour arpenter les parcs de la ville est en vente à la Médiathèque Valery Larbaud (106-110, rue du Maréchal Lyautey) et à l'Office du tourisme et de thermalisme de Vichy (19, rue du Parc). Dans la même série, il est à noter qu’en 2004, la ville de Vichy a déjà publié un autre guide-éventail, « Vichy villas, à la découverte de l’architecture de la Belle époque », permettant d’apprécier la richesse de l’architecture vichyssoise au fil d’un parcours dévoilant 19 villas.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Parc des Sources

Parcs d’Allier



© Conservatoire des Jardins et Paysages / juillet 2009

 
52 pages - 4.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w