Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Leurs secrets

   
Auteur : Bénédicte Boudassou
Photographies - Illustrations : Béatrice Pichon
Editeur : Larousse
Date de dépôt : octobre 2008

Les plus beaux jardins de France sont souvent une affaire de femmes. C’est en tout cas ce que démontre avec conviction ce livre des éditions Larousse dû à Bénédicte Boudassou. Il convie à la rencontre de 23 femmes d'exception qui nous ouvrent les portes de leurs domaines, de leur savoir-faire et de leurs secrets. Elles sont unies par une passion commune, celle des plantes et des jardins. Elles livrent ici leurs enchantements, leurs difficultés. 22 chapitres présentent outre la description de chaque lieu et de sa création, sa localisation et sa région, sa superficie, son climat, son type de terrain, ses points forts, sans oublier ses coordonnées y compris les sites Internet. Le traitement du jardin vu par sa jardinière reprend les thèmes essentiels liés à son entretien et à sa réussite comme les expériences ratées avec les erreurs de débutantes à éviter. Tour à tour, chacune confie sa démarche et sa philosophie, dévoile ses gestes nature et les produits miracle, ses coups de cur en matière de plantes, sa palette de couleurs, les collections entreprises, son savoir-faire, avec à chaque fois des conseils, astuces et bons plans, bref, tous ses secrets. Ils sont notamment dus à Muriel de Curel au parc-domaine de Saint-Jean de Beauregard* aux Ulis (Essonne), à Patricia Laigneau aux jardins du château du Rivau* à Lémeré (Indre-et-Loire), à Marie-Françoise Mathiot-Mathon aux jardins du château de la Ballue* à Bazouges-la-Pérouse (Ille-et-Vilaine), à Barbara de Nicolaÿ au parc du château du Lude* (Sarthe), à Alix de Saint-Venant aux jardins de Valmer* à Chançay (Indre-et-Loire) ou encore à Laurence de Bosmelet au potager « arc-en-ciel » du château de Bosmelet* à Auffay (Seine-Maritime). Les autres jardins au sommaire sont les jardins de la Chatonnière* à Azay-le-Rideau (Indre-et-Loire), l’arboretum de Balaine* à Villeneuve-sur-Allier (Allier), le parc de Courson* à Courson-Monteloup (Essonne), les jardins de Maizicourt* (Somme), le jardin du Plessis Sasnières* (Loir-et-Cher), les jardins de Viels-Maisons* (Aisne), l’arboretum des Grandes bruyères* à Fay-aux-Loges (Loiret), le jardin de l'Alchimiste* à Eygalières-en-Provence (Bouches-du-Rhône), les jardins d'Argences* à Saussey (Manche), les jardins de Brécy* à Saint-Gabriel-Brécy (Calvados), les jardins de Kerdalo* à Trédarzec (Côtes d’Armor), le jardin du château des Pêcheurs à La Bussière (Loiret), le parc du château de la Bourlie à Urval (Dordogne), le jardin du Botrain à Mûr-de-Bretagne (Côtes d’Armor), le jardin Autrement à Azé (Saône-et-Loire) et le parc et les jardins du château de Vandrimare (Eure). Ainsi, grâce à ces sites bien connus à travers la France et leurs différents climats, que ce soit pour un jardin de fleurs, une roseraie, un arboretum ou un potager, tout lecteur trouvera des conseils adaptés à son propre jardin.

Toutes les jardinières sélectionnées dispensent leurs conseils en choix de plantes, plantations, arrosage, taille voire traitements à employer. Leurs jardins, dans lesquels la faune auxiliaire est la bienvenue voire sollicitée, sont écologiques. Leurs préconisations valent aussi bien pour les plantations de cyclamens en sous-bois, les quantités recommandées de plantes ou de graines, les jeux des hauteurs dans les carrés d’un potager que pour l’utilisation du fumier. Ainsi, des conseils plus particuliers concernent le choix de plantes parfumées comme le stauntonia par Isabelle Wolkonsky à Kerdalo tandis que Louise Courteix Adanson à Balaine indique comment s’assurer de la réussite des plantations d’arbres. Quant à Barbara de Nicolaÿ, créatrice du prix « Pierre Joseph Redouté » (récompensant chaque 1er week-end de juin les meilleurs livres de jardin et de botanique parus en langue française), elle défend le travail d’arcure des rosiers et privilégie les floraisons bleues en accord avec les toits d’ardoise de la Sarthe. Elle vante aussi l’usage du double sarcloir. En effet, l’outillage a aussi son importance, c’est pourquoi toutes ces femmes indiquent leur préférence en ce domaine pour les cloches à bouton, les petites fourches à 3 dents, les sacs accordéons ou encore les cisailles à main de marque japonaise.

Les photographies illustrant ces conseils et confidences sont dues à Béatrice Pichon montrant ces femmes d’exception à l’uvre dans leur havre de verdure. Cette iconographie met en valeur les textes et invite à découvrir la beauté du feuillage de l’Acer japonicum ‘Aconitifolium’ ou du Quercus frainetto, la taille des rosiers ou de topiaires, la floraison des asters ou des roses. En effet, grâce à une iconographie de qualité, les plantes sont les autres stars de ces pages et jardins à l’instar des anémones du Japon, des bruyères, des camassias, des Dolichos ‘Ruby Moon’, des hellébores, des iris blancs, des magnolias Les coups de cur des jardinières portent notamment sur les Aeonium, la betterave ‘Tonda di Chioggia’, les cardons, les gauras, les Gunnera, le rosier ‘Ghislaine de Féligonde’, la tulipe ‘White Triumphator’ Afin de renforcer le côté pratique de l’ouvrage, les conseils sont complétés de quelques plans de jardin et adresses de pépinières.

Outre ces 22 jardinières, le livre est préfacé par la Princesse Greta Sturdza, créatrice du jardin du Vastérival* à Sainte-Marguerite-sur-Mer (Seine-Maritime), qui considère que son plus grand « secret » (à partager) est le mulch pour ses rôles de protection, de conservation de l’humidité et de limitation du désherbage. En fait, ce livre est un véritable manuel de jardinage. Rigueur, enthousiasme et compétence sont donc les traits communs de ces jardinières peu communes. Si certaines ont toujours vécu dans l’univers du jardin, d’autres n’y connaissaient rien et se sont lancées dans des lectures et des formations. Ce livre leur donne la merveilleuse occasion de dispenser à leur tour leur savoir-faire basé sur une expérience reconnue qui a fait ses preuves et visible dans leurs jardins respectifs, tous ouverts au public. Cette reconnaissance est aussi vérifiée dans le monde professionnel à l’instar du rosier ‘Château du Rivau’ dédié au jardin de Patricia Laigneau ou du dahlia ‘Laurence’ à Laurence de Bosmelet. A travers ces rencontres, ce livre est en fait un peu le portrait de femmes qui ouvrent leurs jardins secrets.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Parc-domaine de Saint-Jean de Beauregard

Jardins du château du Rivau

Jardins du château de la Ballue

Parc du château du Lude

Jardins de Valmer

Potager « arc-en-ciel » et parc du château de Bosmelet

Jardins de la Chatonnière

Arboretum de Balaine

Parc de Courson

Jardins de Maizicourt

Jardin du Plessis Sasnières

Jardins de Viels-Maisons

Arboretum des Grandes bruyères

Jardin de l'Alchimiste

Jardins d'Argences

Jardins de Brécy

Jardins de Kerdalo

Jardin du Vastérival



© Conservatoire des Jardins et Paysages / novembre 2008

 
192 pages - 19.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w