Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Jardins alpins, un parfum de paradis…

   
Auteur : Anne da Costa
Photographies - Illustrations : Fabian da Costa
Editeur : Libris
Date de dépôt : octobre 2006

Les jardins alpins ouverts au public n'avaient jusqu'alors pas d'ouvrage leur étant entièrement consacrés. Cette lacune est désormais comblée avec ce livre des éditions Libris. Divers dans leur conception et leur aspect, ces jardins sont révélateurs de l'inventivité et de la sensibilité de leurs créateurs. Ce livre est écrit par Anne da Costa, ancienne libraire qui dévoile ici les jardins des Alpes où elle vit avec son époux photographe, à qui sont dues les belles prises de vue illustrant les propos. Dans son introduction, l'auteur retrace rapidement l'histoire des jardins depuis ceux de Babylone (Iraq), l'une des sept merveilles du monde jusqu'aux jardins baroques. Elle passe par celle des jardins alpins qui, en raison de leur altitude, sont souvent constitués de plantes spontanées, naturelles et moins horticoles, avec des clôtures les plus discrètes possibles. En cela, les jardins alpins sont emblématiques de la tendance actuelle d'un engouement pour les jardins spontanés et le retour à la nature.

Chaque jardin sélectionné est ensuite présenté sur quelques pages avec à chaque fois, témoignant de l'amour d'Anne da Costa pour la littérature, une citation due à des écrivains ou hommes de jardin tels que Francis Bacon, Jacques Boyceau de la Barauderie, Ji Cheng, Jean-Baptiste de La Quintinye, Jean-Jacques Rousseau, René-Louis de Girardin, Johann Wolfgang von Goethe, Alphonse de Lamartine, Rainer Maria Rilke, Louis Aragon, Federico García Lorca…

Les jardins alpins ouverts au public sélectionnés sont ensuite détaillés un par un sur quelques pages. Les plus connus sont le Labyrinthe - jardin des Cinq Sens ®* à Yvoire (Haute-Savoie), le jardin botanique alpin de la Jaÿsinia* à Samöens (Haute-Savoie) qui a fêté ses cent ans en 2006, les jardins du château du Touvet* (Isère), l’atypique jardin des Fontaines pétrifiantes* à La Sône (Isère), le très écologique Centre Terre vivante* à Mens (Isère) ou encore le jardin botanique alpin du Lautaret* au Monétier-les-Bains (Hautes-Alpes). Il est difficile de parler des jardins alpins sans évoquer les extraordinaires Jardins secrets* à Vaulx (Haute-Savoie), nés d’une rencontre entre un homme et une femme et réalisés avec la participation de leurs trois filles. Dans un univers orné de meubles peints et dans une atmosphère parfumée et égayée au rythme des jeux d’eau, il semble par endroits, en ces jardins de rêve, que le paradis perdu soit retrouvé. D’autres jardins moins connus sont tout autant à l’honneur au fil des pages comme le jardin du Prieuré au Bourget-du-Lac (Savoie), le jardin de la maison des Charmettes à Chambéry (Savoie), le jardin botanique alpin « Chanousia » à Seez (Savoie), le parc du château de Beauregard à Chens-sur-Léman (Haute-Savoie), les jardins de l'eau du Pré Curieux à Evian-les-Bains (Haute-Savoie) ou les Clermonts à Beaumont-Monteux (Drôme), le jardin du paysagiste d’Erik Borja, spécialiste français reconnu dans la conception de jardins d’inspiration japonaise.

Cette sélection ne se limite pas aux seuls jardins français, puisque l’auteur présente également les conservatoire et jardin botaniques de Genève (Suisse). Au-delà des seuls jardins, cet ouvrage évoque, bien entendu, la flore, évidemment alpine, mais aussi plus traditionnelle. Des photographies en gros plans mettent ainsi à l'honneur glaïeuls de Byzance, digitales, fleurs de tulipier de Virginie, iris des jardins et des marais, edelweiss, agapanthes, casques de Jupiter, pontédéries, seringats (dits jasmins des poètes), gentianes, pivoines, primevères de Vial...

L’univers des jardins alpins est aussi photographié dans sa diversité : serres, fontaines (parfois pétrifiantes), bassins, cascades et canaux, sculptures, topiaires, bordures de buis, tonnelles, escalier d'eau, torii, calades… La typologie traditionnelle des jardins se décline au fil des pages avec potager, roseraie, verger, labyrinthes. La vie est également présente grâce à une faune variée (carpes Koï, libellule, chat, canard, licorne !).

Enfin, toutes les coordonnées postales téléphoniques et Internet des jardins sont regroupées en fin d'ouvrage afin de préparer un petit séjour alpin et transalpin dans l'univers des jardins.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Labyrinthe - Jardin des Cinq Sens ®

Jardin botanique alpin de la Jaÿsinia

Jardins du château du Touvet

Jardin des Fontaines pétrifiantes

Domaine de Raud (Centre Terre vivante)

Jardin botanique alpin du Lautaret

Les Jardins secrets



© Conservatoire des Jardins et Paysages / novembre 2007

 
144 pages - 29.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w