Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Actes du colloque Richelieu, une ville nouvelle au XVIIe siècle ou comment le Cardinal a bâti une cité idéale

   
Auteur : Ouvrage collectif sous la coordination de Guy du Chazaud
Editeur : Conseil général d’Indre-et-Loire
Date de dépôt : juin 2006

Les vendredi 7 et samedi 8 octobre 2005, se tenait à « Vinci, Centre International de Congrès de Tours » (Indre-et-Loire), un colloque intitulé « Richelieu, une ville nouvelle au XVIIe siècle ou comment le Cardinal a bâti une cité idéale ». Il était organisé par le Conseil général d'Indre-et-Loire qui a repris, depuis le 1er janvier de cette même année 2005, la gestion du parc du domaine de Richelieu* (Indre-et-Loire), propriété de la Chancellerie des universités de Paris.

Cette publication est une deuxième édition (complétée en juin 2006) des actes de ce colloque. Elle regroupe les textes des différents intervenants parmi les plus éminents conservateurs, archivistes, professeurs, historiens... Leurs différentes interventions abordent l'époque de Richelieu, la « cité idéale », le programme architectural, le peintre Nicolas Prévost, l'Académie royale de Richelieu, le rôle historique de l'homme d'Etat, le paysage, les projets de signalétique sans oublier le site à travers la littérature. En effet, plusieurs écrivains ont évoqué le lieu comme Claude Vignier, l'auteur du livre « Le château de Richelieu » (1676), mais aussi Claude Perrault (1613-1688), Elie Brackenhoffer (1618-1682), John Locke (1632-1704) ou Jean de La Fontaine (1621-1695) qui disait « Les jardins, qui sont beaux sans doute et fort étendus ; rien ne les sépare d'avec le parc. C'est un pays que ce parc, on y court le cerf. Quant aux jardins, le parterre est grand et l'ouvrage de plus d'un jour. ».

Toutes les interventions durant ce colloque fourmillent d'annotations de références et plusieurs photographies en couleurs représentent des tableaux, mais aussi des vues de la ville comme la Grande rue ou les portes, des gravures et encore quelques vues d'ambiance immortalisées au cours du colloque.

La reconstitution informatique (simulation en 3 D) du château de Richelieu est relatée au travers de l'intervention de Didier Pillon, historien de l'art, responsable du département « patrimoine et réalité virtuelle » de la société Nautilus. A ce propos, cette restitution est désormais visible au sein d'un film (« Visite virtuelle du château de Richelieu ») projeté dans l’hôtel particulier du 28 Grande rue (ancienne propriété de l’acteur Gérard Klein) en été et toute l’année sur réservation.

Une autre intervention des plus passionnantes pour les amateurs de jardins est celle d'Arnaud de Saint-Jouan, architecte en chef des Monuments historiques, sur le réseau hydraulique du parc du château de Richelieu. Il permet de revenir sur la canalisation du vieux Mâble, les grandes écluses, les douves...

La lecture de ces actes permet d'appréhender comment s'organisait la cité du Cardinal, la vie dans son château et son domaine. Ils sont donc un témoignage contemporain des recherches historiques et scientifiques engagées pour mettre en valeur un exceptionnel patrimoine. Ces actes sont en vente au pavillon à l’entrée du parc.

Les plus férus et passionnés pour l'histoire de ce site doivent absolument prolonger cette lecture par celle d’un ouvrage de référence, « Richelieu, le château & la cité idéale » de Christine Toulier, également présenté au sein de cette même rubrique Internet.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur le parc cité dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur le lien suivant :

Parc du domaine de Richelieu



© Conservatoire des Jardins et Paysages / novembre 2007

 
122 pages - 7.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w