Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Jardins en Touraine

   
Auteur : Jean-Louis Sureau
Photographies - Illustrations : Jean-Baptiste Leroux
Editeur : Conseil général d’Indre-et-Loire / Imprimerie nationale
Date de dépôt : janvier 2007

Jean-Louis Sureau, conservateur du château d'Amboise (Indre-et-Loire) et homme d'origine agricole beauceronne, avec « Jardins en Touraine », se plaît à faire découvrir sa région et l'amour qu'il porte à ses jardins. Ses textes sont illustrés par de superbes photographies de Jean-Baptiste Leroux valorisant une région dénommée à juste tire le « jardin de la France ». Quinze jardins, présentés les uns après les autres, montrent la richesse d'un patrimoine marqué par la Renaissance, mais aussi par des créations contemporaines inspirées. Il est bien entendu question du parc et des jardins du châteauroyald’Amboise méritant un détour autant pour ses arbres, ses massifs, son jardin italien avec ses nombreuses boules de buis alignées et son jardin d'Orient créé en 2005, mémorial dédié à la suite de l'émir algérien Abd El Kader, assigné à résidence à Amboise (1848-1852). Ce jardin a été réalisé grâce au travail de l'artiste plasticien algérien Rachid Koraïchi qui a imaginé 25 stèles en pierre d'Alep à bandeau calligraphique et un axe en romarin dirigé vers La Mecque (Arabie Saoudite). Sans doute le plus connu du département, le parc du château de Villandry* à Joué-les-Tours est au sommaire de ce livre, mis à l'honneur par les belles prises de vues de Jean-Baptiste Leroux, habitué du site. Les jardins du prieuré de Saint-Cosme* à La Riche séduiront les amateurs de roses, les jardins de Valmer* à Chançay, ceux de légumes anciens et oubliés, le parc du châteaude la Bourdaisière à Montlouis-sur-Loire, ceux des tomates. L'inspiration médiévale est au cur des créations comme les jardins du château du Rivau* à Lémeré et celui du donjon de Loches. L'histoire a aussi une grande importance, même si des restaurations ont été nécessaires sur des domaines comme les jardins de Chenonceau* à Bléré et le parc du domaine de Richelieu*. Le site de la pagode de Chanteloup* à Amboise est aussi un témoignage historique important du domaine d'Etienne François, duc de Choiseul, premier ministre de Louis XV qui transforma son parc à la mode des jardins anglo-chinois avec de nombreuses fabriques. Ce dernier est à l'honneur jusqu'au 8 juillet 2007 au musée des Beaux-arts de Tours dans l'exposition « Chanteloup, un moment de grâce autour du duc de Choiseul » dont le catalogue figure également au sein de cette même rubrique Internet. D'autres jardins sont dévoilés dans cet ouvrage comme les parc des Prébendes d’Oé* à Tours ou encore le parc du château d’Ussé* à Rigny-Ussé. Oeuvre plus récente, les jardins de la Chatonnière* à Azay-le-Rideau sont à voir pour les différents thèmes leur étant respectivement dédiés poétiquement : l'Intelligence, les Sciences, les Romances, l'Abondance, l'Exubérance, l'Elégance, l'Invraisemblance... Ce livre a aussi le mérite d'ouvrir les portes des jardins moins connus à l'instar du Clos de l’Echo à Chinon (ancienne maison du père de François Rabelais)  et de ceux des châteaux de Luynes et de Fontenay à Lignières-de-Touraine. En fin d'ouvrage, une carte de localisation permet de faciliter les éventuelles visites au sein de ces jardins tourangeaux qu'ils soient très ou moins connus.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Parc du château de Villandry

Jardins du prieuré de Saint-Cosme

Jardins de Valmer

Jardins du château du Rivau

Jardins de Chenonceau

Parc du domaine de Richelieu

Site de la pagode de Chanteloup

Parc des Prébendes d’Oé

Parc du château d’Ussé

Jardins de la Chatonnière



© Conservatoire des Jardins et Paysages / mai 2007

 
146 pages - 29.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w