Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Les jardins chinois

   
Auteur : Lou Qingxi
Editeur : China international press
Date de dépôt : 2003

Les jardins chinois, répliques de la nature, possèdent un style caractéristique, un charme bien oriental avec des architectures spécifiques. Dans cette étude, Lou Qingxi, professeur à l'Institut du bâtiment des architectures anciennes, revient sur les fondements de cet art chinois des jardins, entre culture et art. Il propose une plongée dans cet univers au fil d’un livre publié simultanément en sept langues (chinois, anglais, japonais, russe, français, allemand et espagnol). Quelle est la signification culturelle des arbres et surtout des rochers ? Quels sont les types de jardins et leurs caractéristiques spécifiques ? Voici quelques-unes des questions auxquelles il s'est donné pour objectif de répondre afin que les civilisations occidentales puissent davantage percevoir où le jardin chinois puise ses origines. Il cherche à en dresser une typologie, en révélant ses propos, différences et théories. La formation et l'évolution des jardins chinois sont ainsi retracées à partir des jardins privés et impériaux des Ming et Qing dans le sud et le nord de la Chine avec notamment ceux de la cité Impériale. Ces jardins sont caractérisés par quatre éléments prépondérants : le végétal (bambous, cerisiers, magnolias, pins, pivoines), l’eau, l’architecture et la pierre. Ainsi, leur décor comporte des pierres biscornues, des portes aux formes découpées (cercle, amphore, quadrilobée), des ponts en zigzag, des pagodes L’iconographie du livre est riche : tableaux, dessins, plans, photographies. Elle permet de revenir en détails sur certains jardins emblématiques à l’instar du jardin de la Politique des simples à Suzhou. D'autres jardins, aux noms remplis de poésie, servent de support à cette étude comme le jardin de la Tranquillité bénéfique, celui du Printemps magnifique, celui de l’Aurore d’automne, celui de l’Allégresse, celui des Fleurs réunies Un petit manuel permet d’apprécier les jardins classiques chinois au moyen de quelques règles de base comme la contemplation statique et dynamique, l’admiration des paysages depuis différents points de vue, la mobilisation de tous ses sens et les variations des paysages au fil des saisons. Les grands noms de la création de jardins et auteurs de théories du jardin sont aussi révélés. Cette histoire se termine par un chapitre sur la destruction et la restauration de jardins avec des exemples comme celui du mythique Yuanmingyuan à Pékin, dit le « jardin de la Perfection et de la clarté », dont une partie fut dessinée par le jésuite Giuseppe Castiglione à partir de 1737 et ayant perdu sa splendeur après son incendie par les forces alliées franco-anglaises en 1860. Ce petit ouvrage d'un format maniable permet de mieux comprendre l'art des jardins chinois et sa lecture peut être complétée par celle de « Jardins classiques français et chinois, comparaison de deux modalités paysagères » de Zheng-Shi Song, également présenté dans cette même rubrique Internet.

Conservatoire des Jardins et Paysages / fvrier 2007

 
138 pages - 20.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w