Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Mes jardins

   
Auteur : Michel Lis le jardinier
Editeur : De Vecchi / Connaissance et Mémoires
Date de dépôt : septembre 2005

« Philosophe des fleurs des arbres et des légumes, ce jardinier doublé d'un poète authentique », c’est ainsi que Michel Drucker qualifie dans la préface de ce livre Michel Lis. Egalement connu sous les noms de « Michel le jardinier » ou de « L'homme à la moustache verte », Michel Lis est un passionné. Cet homme apparaissant sur la couverture de cet ouvrage dans le jardin du musée Mallarmé* à Vulaines-sur-Seine (Seine-et-Marne), les bras grands ouverts, vêtu d’un tablier de jardin et chapeau de paille à la main est bien connu pour sa bonne humeur. Dans « Mes jardins », ses meilleures chroniques radiophoniques et télévisuelles sont rassemblées pour le plus grand plaisir de tous les jardiniers. « Ses » jardins, ce sont ceux des chapitres du livre. Ils sont dits de fleurs, d'arbres, arbustes et arbrisseaux, du sud, potagers, des tours de main, brimborions jardiniers, dans votre verre ou de dictons. Suivant ces thèmes, il transmet son expérience acquise depuis ses premiers pas dans le jardin de son grand père cheminot. Il est riche d'un savoir acquis au travers d'une expérience forgée dans les plantes, la Saintonge et le journalisme (grand reporter, rédacteur en chef de l'Ami des jardins, collaborateur de Rustica...). Pendant des années, il a animé des chroniques sur France Inter et dans « Télématin » sur France 2 (nombreux sont ceux qui attendaient d'avoir vu sa chronique pour ensuite partir travailler). Il n'a cessé d'écrire des ouvrages et encore récemment en compagnie de « son frère » de métier et ami, ancien jardinier en chef du Jardin des Plantes* (Paris), Claude Bureaux « Le potager, le savoir-faire de deux maîtres-jardiniers », également présenté dans cette même rubrique Internet. Il vient même de publier aux Editions du Mont « Légende des fleurs ». Les chroniques de « Mes jardins » se lisent comme une succession d’histoires, d’un bout à l’autre ou par thème. « Mes plus beaux iris », « Belle comme une geisha », « Un arlequin au jardin », « Quel parfum, cette marquise ! » sont quelques-uns des intitulés poétiques de ces textes au fil desquels se retrouvent unis par une plume inspirée, noms latins, botanistes, pépiniéristes, Aristote, Bacchus, André Le Nôtre, Jean de La Quintinye, Antoine Augustin Parmentier Sous formes d’encadrés sur fond grisé appelés « bouquets », des petits questionnaires à choix multiples permettent de manière synthétique et ludique de tester ses connaissances et de vérifier ce que chacun conserve de la lecture de ces chroniques. En cette année où la manifestation « Rendez-vous aux jardins » a pour thème « le parfum », ce livre rappelle qu’un cosmos a une senteur de chocolat et que le Cercidiphyllum a celle du pain d'épice. Au-delà de ces considérations olfactives, Michel Lis enseigne que le cornouiller mâle (Cornus mas) s’appelle aussi l'arbre du jardinier, que l'abutilon est pollinisé en Amérique du Sud par les colibris, que la brouette perfectionnée par Pascal n'est pas celle du jardinier mais un carrosse pour le transport en commun Outre ces anecdotes et informations, ces chroniques s’avèrent utiles pour tout jardinier avec notamment le rappel des Saints de Glace (Saint-Mamert, Saint-Servais et Saint-Pancrace, du 11 au 13 mai), de la lune rousse, des N.P.K. (azote, acide phosphorique et potasse), de la Sainte-Catherine De véritables « trucs » sont aussi révélés concernant les tuteurs, le cordeau, le paillage, les divisions, la lutte contre les limaces ou les taupes, le lombricompost, l'accélération d'une cicatrisation d'une plaie grâce à une feuille fraîche de violette Sur le plan pratique, ce livre comporte quelques éléments techniques comme la durée germinative moyenne des semences pour le potager et les calendriers des travaux (au nord et au midi) toujours pour le potager. En bon vivant, Michel Lis révèle deux recettes, celle du velouté de 'Belle de Fontenay', ciboulette ciselée et julienne de Vitelotte frite ou encore celle des pommes de terre et olives noires en bouillabaisse. C’est un homme des plantes, mais aussi un homme de lettres, comme en témoignent ses talents de poète sur quelques pages en vers. Beaucoup se souviennent de celui qu’Alain Poher, alors président du Sénat, avait qualifié de « celui qui, chaque matin, met la France de bonne humeur » pour ses innombrables dictons. Dans « Télématin », William Leymergie sous-entendait même que « Mimi » les inventait. Toujours est-il que les dictons sélectionnés et classés par mois ont toujours des adeptes. Ces chroniques sont illustrées au fil des pages parfois en liaison directe avec son auteur comme avec une sympathique caricature de Cabu ou grâce à des dessins de Marlène, l’épouse du jardinier, ayant participé à cet ouvrage. Il est également à remarquer des illustrations de la peintre aquarelliste botanique Annie Hovanessian, de Dominique Mansion (le remarquable naturaliste dessinateur, se battant avec ferveur depuis de nombreuses années pour la sauvegarde des trognes) ou encore des aquarelles d'Alain Goudot avec « Le jardin des deux palmiers », le Val Rahmeh, jardin botanique exotique* à Menton (Alpes-Maritimes), le jardin botanique Hanbury à La Mortola (Italie). Des photographies de Jean-Baptiste Leroux : une perspective dans les jardins de la Massonnière* à Saint-Christophe-en-Champagne (Sarthe), une fleur d’artichaut dans le potager labyrinthe des jardins du prieuré Notre-Dame d'Orsan* à Maisonnais (Cher) complètent l’iconographie. Enfin, pour faciliter la recherche d’information sur une plante spécifique, un index des noms de plantes (latins et communs) renvoie aux chroniques correspondantes. Nul doute donc que Michel Lis soit un grand Monsieur, un grand jardinier. Il bénéficie d’ailleurs de la reconnaissance non seulement du public mais aussi des professionnels qui lui ont déjà dédié des plantes portant son nom : un hellébore, un camélia, un fuchsia et une orchidée.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Jardin du musée Mallarmé

Jardin des Plantes

Val Rahmeh, jardin botanique exotique

Jardins de la Massonnière

Jardins du prieuré Notre-Dame d'Orsan



© Conservatoire des Jardins et Paysages / août 2006

 
416 pages - 25.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w