Actualités des livres     
 

Bien jardiner à Paris

   
Auteur : Estelle Mariotte
Editeur : Parigramme, collection « Paris est à nous »
Date de dépôt : mai 2011

Avec « Paris est à nous », les éditions Parigramme proposent une série de petits guides changeant la ville. Parmi cette collection figurent notamment les titres « Où trouver le calme à Paris, guide du Parisien au bord de la crise de nerfs » de Christophe Destournelles (2004) et « Un tour à la campagne, les meilleures randos sans auto » d’Antoine Debièvre (2005). « Bien jardiner à Paris » est un nouveau volume destiné à montrer que le jardinage peut bien être un loisir de Parisien soucieux de mettre du vert dans son jardin, sa terrasse, sa cour ou plus modestement sur son balcon. Les plantes, le mobilier, les gestes et toutes les adresses essentielles y sont regroupés. Le jardinage à l’intérieur est également traité avec l’hydroponie, les murs végétaux, les orchidées et les bonsaïs.

Ce petit manuel de poche dresse en premier lieu des règles de base et regroupe des conseils utiles sur l’art de jardiner en ville. Des textes synthétiques agrémentés de petits tableaux (calendrier d’entretien et de soins et résistance aux conditions extérieures) donnent quelques pistes et surtout des adresses utiles. Parmi les thématiques traitées figurent les composteurs avec les coordonnées de la direction de la Mairie de Paris en charge de donner les autorisations d’installation auprès des syndics d’immeubles. Le développement durable est aussi au cur de ce livre en invitant à réaliser son propre compost, à cultiver suivant les méthodes biologiques ou encore en favorisant la pousse des fleurs sauvages comme l’incite l’association « Laissons pousser ». L’auteur dresse aussi un tour d’horizon par arrondissement de la soixantaine de jardins partagés de Paris avec une invitation à consulter la « Lettre Main verte » sur le site Internet de la Mairie de Paris pour être informé des événements s’y déroulant. Parmi ces jardins, figurent notamment le jardin « Papilles et papillons », les jardins du béton Saint-Blaise* où le jardinage se fait sur la terrasse d’un immeuble du 20e arrondissement et les « Jardins passagers » venant de célébrer leurs 10 ans d’existence et situés au sein du parc de la Villette**.

Les quatre chapitres suivants sont respectivement dédiés à l’aménagement de la terrasse et du balcon, à l’achat des plantes, fleurs et graines, à la décoration et aux lieux d’apprentissage du jardinage. Pour chaque adresse figurent un petit commentaire et surtout les coordonnées et sites Internet correspondants. Parmi lesquels figurent les adresses classiques de la grande distribution dont le BHV, Castorama, Truffaut, Botanic, Nature et découvertes ou encore Conran shop. Il y a surtout les incontournables boutiques tenues par des passionnés de botanique du quai de la Mégisserie ou le marché aux fleurs de l’île de la Cité. Dans la sélection de pépinières autour de Paris figurent entre autres celles à Meudon (Hauts-de-Seine) de Patrick Nicolas, spécialisé dans les plantes grimpantes, qui les cultive suivant des méthodes biologiques. Le jardin de Campagne** à Grisy-les-Plâtres (Val-d’Oise), pépinière de vivaces installée dans un élégant domaine fermier du parc naturel régional du Vexin français avec un charmant jardin, est également cité. Alliant à la fois le charme d’un jardin et un choix de variétés anciennes de plantes, le jardin-pépinière du Point du Jour à Verdelot (Seine-et-Marne) possède aussi une boutique de décoration et un salon de thé. Il a été récompensé par l’obtention du titre de « jardin de l’année 2010 » par l’association des journalistes de jardins et de l’horticulture (AJJH) et est une autre adresse conseillée.

Ce petit livre fournit aussi des adresses de formations parmi lesquelles l’Association des auditeurs des cours du Luxembourg**, la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF), l'Ecole Du Breuil** et la Maison du jardinage du parc de Bercy** où est installée la cellule main verte en charge de traiter les dossiers de création de jardins partagés. Des ateliers pour enfants sont aussi référencés comme ceux du jardin d’Acclimatation ou de la ferme du Piqueur au domaine national de Saint-Cloud** (Hauts-de-Seine). Egalement au sommaire, figurent des associations pour passionnés de jardinage, à l’instar du CCVS (Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées).

Nul doute que le bonheur de cultiver est à la clef de la lecture de ces pages, comme l’illustre d’ailleurs parfaitement le proverbe chinois en préface de ce guide :

« Si tu veux être heureux une heure, enivre-toi.

Si tu veux être heureux un an, marie-toi.

Si tu veux être heureux toute ta vie, fais-toi jardinier. »

 

Plus d’informations

* Pour en savoir davantage sur les jardins du béton Saint-Blaise, il suffit de visionner le film de TerreTv en cliquant sur le visuel dans la marge à droite.

 

** Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Parc de la Villette

Jardin de Campagne

Jardin du Luxembourg

Arboretum de l'Ecole Du Breuil

Parc de Bercy

Domaine national de Saint-Cloud



© Conservatoire des Jardins et Paysages / mai 2011

 
112 pages - 6.00 €

Visionnez la vidéo

(double clic pour le plein écran,
clic droit sur la vidéo pour les options supplémentaires)



Les jardins du béton Saint-Blaise

Terre TV

     
   
   
   
 
   
 
w