Actualités des livres     
 

La Mansonière, jardins

   
Auteur : Michèle Denys-Manson, Philippe Manson & Sonia Lesot
Photographies - Illustrations : Georges Lévêque & Béatrice Saurel
Editeur : Noctuelles éditions
Date de dépôt : 2011

Ce livre bilingue (français et anglais) est le premier publié chez « Noctuelles éditions », récemment fondées par Sonia Lesot et Georges Lévêque. Ils sont d’ailleurs respectivement l’auteur et le photographe de ce premier ouvrage. Il est dédié aux jardins de la Mansonière à Saint-Céneri-le-Gérei (Orne) créés par Michèle Denys-Manson et Philippe Manson. Le prologue raconte l’histoire de ces jardins depuis l’acquisition en 1986 d’un ancien corps de ferme du XIXe siècle à Saint-Céneri-le-Gérei, l’un des « plus beaux villages de France ». Un voyage en Angleterre en 1990 au cours duquel le couple visite des jardins tels que ceux de Sissinghurst et de Great Dixter à Northiam devient décisif et leur maison, rebaptisée la « Mansonière », sera dès lors complétée sur la prairie la jouxtant par un ensemble de jardins. Les différentes étapes sont ensuite détaillées depuis les balbutiements, puis l’accélération et la confirmation avec l’ouverture au public d’abord sur rendez-vous puis quotidienne. Des animations suivent comme des expositions de peintures ou des concerts nocturnes.

Un plan de repérage en couleurs présente les 9 parties détaillées dans les pages suivantes, du jardin des oiseaux à la chambre verte, en passant par la roseraie, le jardin lunaire, le jardin des senteurs, le jardin solaire, la noisetteraie, le jardin gothique Ces petits espaces clos ont été inspirés par des visites dans des jardins réputés de France, mais aussi par un livre d’estampes japonaises. Michèle et Philippe Manson ont en effet imaginé des jardins où il fait bon vivre et dans lesquels ont trouvé refuges oiseaux (bergeronnettes, chardonnerets, chouettes hulottes, mésanges bleues, pies, rouges-gorges, tourterelles) et écureuils.

Les pages sont illustrées par des photographies en couleurs de Georges Lévêque et des illustrations monochromes signées de la plasticienne paysagiste Béatrice Saurel et déclinées à partir du plan manuscrit du jardin. Cette iconographie met en avant la structure du jardin, mais aussi ses floraisons et notamment celles des roses, fleurs bienaimées de Michèle et Philippe. Les illustrations dévoilent aussi les bordures de Lonicera nitida, un bouleau pleureur, clématites, iris, lavandes, des variétés anciennes de pommiers

Le livre se poursuit avec un carnet pratique avec les coordonnées postales, électroniques et GPS du jardin, la localisation, les horaires d’ouverture et événements.

Les plantes remarquables des jardins de la Mansonière sont aussi précisées et classées par jardin. Parmi celles-ci figurent Acer palmatum ‘Butterfly’, Cornus kousa ‘Satomi’, Corylopsis pauciflora, Fothergilla gardenii, Heuchera ‘Caramel’, Hydrangea arborescens ‘Annabelle’, Kalmia latifolia, Romneya coulteri, Rosa ‘Gloire de Dijon’, Viburnum opulus ‘Roseum’, Vitis coignetiae Enfin, un carnet d’adresses dévoile les pépinières préférées de Michèle et Philippe Manson. Ce petit ouvrage, relatant une aventure de quinze ans d’autodidactes qui grâce à des visites de jardins, de pépinières ayant réussi à sortir de terre leur rêve, mérite d’être reproduit dans d’autres jardins car il incite autant à leur découverte qu’il constitue un bon souvenir de visite sur place.




© Conservatoire des Jardins et Paysages / février 2011

 
48 pages - 12.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w